Partagez | 
Lun 21 Avr - 21:28
Inari Kakushin °{ Fini
avatar
sportifs ↔ un kilomètre à pied, ça use, ça uuuse


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
sportifs ↔ un kilomètre à pied, ça use, ça uuuse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 23


Inari Kakushin
N’est-elle pas normale ?

☆★ Nom(s) & prénom(s) complets à donner avant de commencer le tout ! : C'est Inari Kakushin. Ma mère a pensé qu'en me nommant d'après une divinité, cela me porterait chance dans l'avenir. Elle n'avait pas forcément tort, en plus vu que ma mère vient de la campagne, cela explique d'où vient la superstition...
☆★ Tu me sembles avoir pas mal d'années passées depuis ta naissance ... T'es né(e) quand ? Juste par curiosité. : J’ai jamais été très forte en calcul mental, mais j’ai quinze ans et je suis née un quatorze avril si tu veux savoir !

☆★ Dis-moi, d'où tu nous viens comme ça ? : Je suis japonaise pur souche, donc rien de bien extraordinaire.
☆★ T'aimes les cookies ? T'es allergique aux ordinateurs ? Raconte-moi tout !: Que dire ? A vrai dire, je ne suis pas, mais pas du tout, à l’aise avec la technologie. Il me faut trois minutes pour taper un sms de cinq mots et deux heures pour une recherche internet. C’est légèrement handicapant. Sinon j’ai une petite myopie, juste assez gênante pour ne pas voir le tableau en fond de classe. J’ai bien des lunettes et des lentilles, mais je les oublie assez régulièrement, donc ne vous inquiétez pas si quelque fois que je vous reconnais pas au loin !

☆★ T'aurais pas un petit métier dans le coin ? : A mon âge, il est plutôt difficile d’avoir un emploi en tant qu’étudiante. Peut-être que l’année prochaine je chercherai. Peut-être.
☆★ Tu veux rejoindre les salades ou les tomates ?: Les aubergines ? *rires* Sportive sans aucune hésitation. Ma passion c'est la natation, quand j'habitais encore chez moi je participais assez régulièrement aux compétitions et j'étais bien classé. Bon pas assez pour nager les mondiaux, mais j'aimerais !

☆★ Ah, j'allais zapper ! Tu vas être dans quel dortoir ? : Bon je sais bien que je ne fais pas du 90D et que je ne brille pas par ma féminité, mais je suis quand  même une fille. Je doute qu’on m’accepte dans les dortoirs des garçons mais si cela ne me gênerait pas plus que cela. Tout ça pour dire que je vais dans le dortoirs des filles.


In my head.
N’a-t-on pas le droit aux hésitations pour miss tout-le-monde ?

☆★ Mental du personnage Ҩ « Te rappelles-tu d’elle? Tu sais, cette fille assez grande et plate comme une planche à pain. Inari si je ne me trompe pas ! C’était une gentille fille, pas forcément très futée, mais très énergétique. Je n’oublierai jamais comment elle pétillait à chaque fois qu’on avait piscine. Elle était dans le club de natation du collège, je crois même qu’elle est passée dans le journal de la ville pour ses prouesses ! Elle semble beaucoup aimer nager, même dans la mer en automne, enfin avec une combinaison. Avouons que ce n’est pas forcément très esthétique…

D’ailleurs, j’ai pas envie de faire ma mauvaise fille, mais elle n’est vraiment pas féminine je trouve. Elle est assez familière et n’a vraiment aucun problème à entamer la conversation avec autrui. Elle ne semble avoir aucune gêne, même des fois de manquer de pudeur. Mais bon, elle est un peu naïve de croire que tout de monde va lui parler si elle sourit.  Elle est inculte sur les bords et elle avait beaucoup de difficultés à suivre les cours. Je crois qu’elle dormait les trois-quarts du temps en classe. Malgré tout, on l’aimait bien dans la classe, elle était un peu tête en l’air, mais elle était souvent à l’écoute des plaintes de ses camarades. Elle tentait toujours une vanne foireuse, ça aidait pas vraiment, mais elle pensait sans doute que c’était la seule chose qu’elle pouvait faire…

Mais en fait, à part sa passion, on ne savait rien d’elle. Elle ne parlait jamais de sa famille, de ce qu’elle faisait après les cours. Elle mangeait souvent seule, prétextant chercher un endroit pour une sieste. Je ne sais pas si c’était vrai vu qu’elle revenait souvent avec les yeux gonflés, en plus pour le lycée, elle est partie pour un pensionnat à Osaka… Je me demande si elle va bien maintenant…»

Elle n’avait pas si tort sur ta personne. Tu étais joyeuse, dynamique, maladroite, tête en l’air. Mais elle ne voyait pas que tu rêvais, que tu faisais la forte. Au fond, il y avait des choses qui pesaient sur toi, même si tu ne le montrais pas. Même si tu avais peur, même si tu avais mal, tu continuais de sourire. Parce que tu ne voulais pas compter sur quelqu’un, parce que tu ne voulais pas être un poids, tu ne partageais jamais ta tristesse. Alors tu parlais rarement de choses importantes, même si tu ne mentais pas. Tu omettais simplement tes peines. Tu songeais à une vie sans tumulte, sans mauvaise surprise. C’était pour cela que tu étais tombée amoureuse de l’eau.

Dans ses bras, tu glissais avec aisance, elle dansait avait toi, elle pulsait à ton rythme. Le silence était roi avec elle. Elle ne jugeait pas ce short que tu mettais toujours sur ta jupe. Tu n’appréciais pas vraiment ton corps, trop masculin à ton goût, mais tu ne pouvais pas le changer et tu ne savais pas comment être autrement. Et puis tu étais un peu paresseuse sur les problèmes de filles. Tu coupais tes cheveux courts pour ne pas avoir à les peigner, tu ne mettais pas des tonnes de crème ou même tu te vernissais les ongles. De toute manière cela ne tiendrait pas à avec tes passages à la piscine.

Mais tu étais une fille malgré tout, on l’oubliait parfois. Tu n’étais pas forte, mais plus que les hommes qui t’entouraient chez toi. Alors tu n’avais plus qu’à croire, de ton optimiste hésitant. Tu étais comme ça Inari, simplement.



Why do you swim, little girl ?
Et pourtant, elle nage.

☆★ Histoire du personnage Ҩ Ta naissance n’avait pourtant rien d’extraordinaire. Tu étais la cadette d’une famille de salariés à Okinawa, même si ta mère venait d’une famille de campagnard au Nord du Japon. Elle avait rencontré ton père lors d’un déplacement et elle ne l’avait jamais quitté, c’était du moins ce qu’elle racontait. Sans doute que leur idylle était bien moins romantique, mais tu n’osas jamais vérification de peur de te pendre un de ses sermons interminables sur la décadence de la jeunesse avec le rire de ton père en fond. Malgré tout, tes parents avaient toujours été en arrière-plan dans ta vie. Même si tu étais complice avec ta mère, même si tu t’entendais bien avec ton père, ton véritable modèle avait été tes deux frères Inari.

Ils étaient jumeaux : Jiro et Daichi. Ils avaient quatre ans de plus que toi, quatre ans, qui firent d’eux tes héros, tes  protecteurs, tes guides. Depuis toute petite, tu les avais suivis dans leurs aventures d’enfants, même si quelques fois tu avais dû les gêner dans leur monde bien à eux. Mais ils t’adoraient malgré tout, parce tu étais leur chère petite sœur. Ils t’apprenaient leurs mauvais tours, tu étais quelques fois leur victime et tu pleurais des fois. Malgré tout, le monde était amusant avec eux, surtout pour l'enfant vivace que tu étais.

Mais par leur influence, tu ne suivis pas exactement le chemin de la plupart des petites filles. En primaire, tu détestais jouer à la poupée, à la marelle. Tu avais toujours adoré le sport Inari, alors tu jouais au ballon avec les garçons au lieu d’avoir ces premières discussions de filles. Tu n’avais jamais été invité chez une amie pour la dinette, mais au fond  tu n’avais jamais vraiment senti ce mur qui te séparait d’elle. Tu vivais dans ton monde de pirates,  tes aventures de chasseurs de trésors narrés par tes frères. Car tu vivais dans la préfecture d’Okinawa, dans ces îles où avait naquit ton père et toute sa famille. L’océan offrait mille et un jeux pour une enfant, encore davantage lorsque l’on était trois. Tes parents n’avaient jamais été inquiets de vos escapades, vous n’alliez jamais très loin et ils étaient des pros de la surveillance furtive.

Tu avais appris à nager très tôt, c’était aussi ce que tu faisais quand tes frères étaient occupés avec leurs études. Tu adorais ce contact rafraîchissant sur ta peau, cette aisance de mouvement en son sein. Tu avais même tanné ta mère pour rejoindre le club de natation de ton école. Tu aimais ce sport et tu étais douée pour cela, personne ne pouvait dire le contraire, même si c’était sans doute par ta pratique quotidienne. Tu n’avais jamais été aussi heureuse qu’en ramenant ta première médaille à la maison, frimant de sa couleurs devant tes aînés. Tu étais insouciante pour l’instant Inari. Tu avais des notes correctes à l’école, tu avais un domaine dans lequel tu excellais, ta famille t’aimait plus que tout au monde. Pourtant, ce bonheur ne durerait pas. Tu aurais à grandir Inari, à comprendre que devenir adulte n’était pas si facile que cela en avait l’air.


A dix ans, tout changea et les tensions commencèrent. Daichi avait toujours eu de meilleures note que son jumeau, alors il souhaitait partir dans un pensionnat coté pour le lycée sur l’Archipel principale. Même s’il avait l’approbation de vos parents, de violentes disputes débutèrent avec son double. Jiro avait beau être l’autre face de la pièce, il avait toujours été plus fragile. Habitué à se rassurer par la présence de son frère, il ne voulait sans doute pas être séparé de lui. Ils commencèrent à se faire la tête, mais toi tu ne voulais pas choisir entre tes deux héros. Dans ta tête d’enfant tu avais du mal à comprendre. Jiro et Daichi avaient toujours raisons, pourtant leurs avis divergeaient cette fois-ci. Qui allait voir ? Qui rassurer dans sa décision? C’était pour cela que tu n’avais pas pris parti à cette première guerre, parce que déjà elle commençait à ébranler tes convictions d'enfant

Jiro ne réussit pas à retenir son frère, et Daichi partit. Même si tu étais triste, tu pensais qu’il vous enverrait des lettres. Mais il ne donna presque pas de nouvelles et toutes se ressemblaient. «  Ici tout va bien » était ces mots favoris, même si en réalité il se faisait mal à la vie loin de la mer de son enfance.  Pourtant tu continuais à t’émerveiller devant ces petites phrases, comme devant de précieux trésors. Mais Jiro n’arrivait pas à lui pardonner. Il s’éloignait doucement, tout doucement. Il allait de moins en moins à l’école. Il perdait goût à ses passions, à sa propre existence. Et toi tu restas là, en le voyant sombrer. Tu tentais de le faire bouger, mais il était froid, il déclinait toutes tes proposition, s’enfermant de plus en plus dans cette bulle qu’il s’était créé. Tu étais la sœur abandonnée par ses modèles.

Mais tes parents étaient inquiets, ils faisaient de leur mieux pour l’aider dans ce qu’il pensait être un blues de l’adolescence. Mais il ne parlait plus, que ce soit au psychologue, à ses amis ou à sa famille.  Ta maison si animée autrefois fut maintenant vide de vie. C’était peut-être pour cela que tu commenças à fuir toi aussi. Tu allais de plus fréquemment à la mer ou la piscine, pour préserver le souvenir de tes frères souriants, de ton enfance insouciante. Tu t’y accrochais comme un charme protecteur Inari, si tu continuais à sourire, alors tu pouvais croire que rien n’avait changé. C’était ce que tu murmurais tout bas.

Tu entras au collège, et rien ne s’améliora. Pire, tu te rendais compte que tu n’avais pas les mêmes centres d’intérêts que tes camarades féminines. Avant, tu ne posais même pas la question, car tu passais presque tout ton temps avec tes frères, mais maintenant qu’ils n’étaient plus que l’ombre d’eux-même. Entre les lettres stériles et le fantôme qui vivait chez toi, tu réalisas enfin ce gouffre. Malgré tout, tu arborais une mine rayonnante et tu avais de bons camarades. Tu détestais être seule,mais tu avais envie que personne ne te plaigne du sort de ta famille. Toi aussi tu muras ce secret dans tes lèvres. Tu n’invitais jamais personne chez toi, car ce poids t’empêchait de vraiment te rapprocher des autres. Il t’arrivait de pleurer, mais sans témoin, là où personne ne pouvait voir. C’était comme ça que tu voulais être forte. Alors en fermant les yeux en classe, tu rêvais d’autrefois.

Quatorze ans et  le «  Ici, tout va bien » devint un « Je veux rentrer à la maison ». Daichi avait vécu des humiliations, du bizutage, lui l’homme des îles, peu habitué à la métropole. Ses résultats dégringolèrent et il dût redoubler sa dernière année du lycée. Il revint chez toi, là où entre temps, Jiro avait été diagnostiqué comme dépressif. Coup dur pour tes parents. Dans le foyer brisé mais maintenant réunis, tu devais grandir Inari. Les hommes étaient fragiles au fond, bien plus que tu ne l’étais toi-même. Tes héros étaient blessés, alors tu pensas qu’ils avaient besoin d’attention, bien plus que tu en avais besoin. Ce fut pour cela que tu annonças que tu voulais aller au pensionnat Rinku l’année prochaine. Tu en avais entendu parler par les professeurs, et cela te semblait être une bonne solution. Bien sûr, tes parents furent affolés à cette nouvelle après les déboires de ton frère, mais tu les rassuras. Tout allait bien se passer, après toi tu n’avais jamais eu aucun problème jusqu’à présent.

Mais ce n’était pas par altruisme, au fond de toi, tu voulais juste fuir ce havre de paix brisé. Tu avais peur de finir comme eux Inari, même si tu ne le disais pas. Tu étais peut-être une victime de leur malheur toi aussi. Peut-être que ta mère comprit à travers ton regard désespéré. Alors ils acceptèrent et  tu partis, le sourire aux lèvres. Malgré tout, tu croyais que cela allait être une bonne aventure. Tu pourrais continuer de nager, tu te ferais facilement de nouveaux amis, parce que tu avais toujours eu la parole facile. Tout ce passerait bien, tu n’étais pas comme eux. Toi, tu avais l’eau avec toi.  

Comment passer son été…
OH my god a dinosaur !

☆★ T'aurais un petit pseudo que t'utilises souvent ou encore, prénom que tu souhaites nous révéler ? Ҩ On me connaît sous le nom  de Summeryoid le plus souvent.

☆★ Un petit âge aussi ? Sinon, approximativement. Si tu veux savoir, pour ma part, j'ai cinquante-quatre ans et j'm'appelle Gérard. Ҩ J’ai déjà dix-neuf ans, je suis vieille maintenant…

☆★ Tu fais du RP depuis longtemps ? Ҩ Assez, six/sept ans environ.

☆★ Comment t'as fais pour gagner à cache-cache contre nous ? J'suis sûr que t'as triché en fait, avoue ! Ҩ A vrai dire je ne m’en souvient pu, ça fait un moment que je stalke le ‘fo sans m’inscrire, donc j’ai oublié ;w ;

☆★ Mais on s'en refera une partie ? Ҩ Ma présence est assez variable, cela peut-être tout le temps comme pas du tout pendant une semaine, mais en moyenne quatre jours sur sept.

☆★ Un petit mot à nous dire avant de nous quitter ? Ҩ Aimez le vert et les crocos  * hypnotise* @w@


Dernière édition par Inari Kakushin le Mar 22 Avr - 9:52, édité 4 fois
Lun 21 Avr - 21:31
Re: Inari Kakushin °{ Fini
avatar
surveillant # d'où tu m'vires ? vire de là !

surveillant # d'où tu m'vires ? vire de là !
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 51
Date d'inscription : 19/04/2014


Ohhhh, j'adore ! Hâte de lire la suite ! (si tu survis à la guerre qui fait rage sur la CB)
Bienvenutooo
Mar 22 Avr - 7:17
Re: Inari Kakushin °{ Fini
avatar


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle: hétéro
Particularités:
Relationships:
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 54
Date d'inscription : 04/03/2014
Age : 20


Bienvenue ! :)

*o* Arf, je veux la suite de l'histoiiiiiiire *tape sur la table *


Mar 22 Avr - 8:56
Re: Inari Kakushin °{ Fini
avatar
modérateur ★ so fabulous for me


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
modérateur ★ so fabulous for me
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 967
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 20


Bienvenue ! Hâte de lire la suite O/




Jaïna fait une traversée du monde en #99cc99 ♦
Spoiler:
 


Mar 22 Avr - 9:56
Re: Inari Kakushin °{ Fini
avatar
sportifs ↔ un kilomètre à pied, ça use, ça uuuse


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
sportifs ↔ un kilomètre à pied, ça use, ça uuuse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 23
Date d'inscription : 21/04/2014
Age : 23


Merci de votre accueil vous tous. Si vous savez à point je suis émue à chaque fois qu'on dit bienvenue sur une fiche ;w;

En tout cas j'ai terminé, j'espère que c'est correct ;w;
Mar 22 Avr - 10:55
Re: Inari Kakushin °{ Fini
avatar
artiste ♪ the sky's the limit


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle: Hétéro
Particularités:
Relationships:
artiste ♪ the sky's the limit
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 240
Date d'inscription : 15/07/2013
Localisation : Ou tu veux que je sois ? Dans ma chambre.


Tonavataresttropcutemagadjemeurt

Bref. BIENVENUE. BONNE CHANCE POUR TA FICHE, JE TE STALK.




Récompenses ♥:
 

Un jour, mes parents m'ont dit qu'à chaque fois que je respirais, quelqu'un mourrait dans le monde. J'me suis sentie tellement responsable que j'ai décidé de plus respirer du tout. Mais j'ai vu que par réflexe je le faisais, donc je me suis mise à pleurer.
Et puis, mes parents m'ont dit que pour chaque personne qui meurt, un bébé nait. Et là, j'ai été contente.

Iyo mange des cookies en #DC143C


Mar 22 Avr - 11:12
Re: Inari Kakushin °{ Fini
avatar
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle: ♀♂
Particularités:
Relationships:
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 129
Date d'inscription : 24/10/2013


Bienvenue ! =)





Je vis pour et par mon ordinateur ♥.
Cadeau de Cam' ♣:
 


Mar 22 Avr - 11:26
Re: Inari Kakushin °{ Fini
avatar
surveillant # d'où tu m'vires ? vire de là !


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle: Bisexuel
Particularités:
Relationships:
surveillant # d'où tu m'vires ? vire de là !
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 49
Date d'inscription : 05/03/2014
Age : 19


Bienvenue ! !







Arthémis te colle en #cccc00



Mar 22 Avr - 16:02
Re: Inari Kakushin °{ Fini
avatar
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1312
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 20


Fiche validée !
On sort le champagne !

   » BIENVENUUUUUUUE   
Je suis tombé amoureux de toi en te lisant. Epouse-moi. J'te ferais pleins de bisous et de cookies, même si je sais absolument pas cuisiner. J'AIME TON ECRITURE. Ton caractère et ton histoire, je m'en suis pas du tout lassé. J'étais carrément plongé dedans ( okay, jeu de mots de merde ) et. et.  ( °µ° ) . voilà.

aheum, mis à part ça ;

Après avoir lu ta fiche entière, j'ai l'honneur de te valider ! Le contenu entier est bon, tu peux donc rp à partir de maintenant !   Cependant, avant, il faudra que tu finisses définitivement la paperasse ( comme dans animal crossing, sisi ), et pour cela, suis simplement les liens suivants :

   www ❖ le bottin des avatars
   www ❖ demande de chambres/logements
   www ❖ demande de rp
   www ❖ création de fiches de liens, pour commencer à t'intégrer parmi les élèves de Rinku !  

   Valàvalà, je déplace ta fiche, couleur & rang attribués, bon rp sur Rinku !    





Spoiler:
 


Spoiler:
 


Re: Inari Kakushin °{ Fini

Contenu sponsorisé


Inari Kakushin °{ Fini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R I N K U Pensionnat :: Gestion :: Présentation :: Dossiers scolaires acceptés-