Partagez | 
Jeu 28 Nov - 20:26
Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar

Invité
Invité



Hey oh! Let's go!

Yop petit newbie ! Bienvenue chez nous ! Tout d'abord, pour commencer, c'est quoi ton nom complet ?
Ayumi Marikawa

Ah ! Ce serait plus sympa, mais comment j'pourrais t'surnommer ? Avec ou sans accord tiens !
Isabel

J'suis un peu aveugle, excuse-moi, mais t'es un garçon ou une fille ?
Une femme voyons

Tu voudrais aller avec qui au cours de l'année ? Les intellos, les geeks ? ( cf. fin de PA ou info' complémentaires pour les groupes. )
Professeur de physique/chimie (il n'y a pas de prof de biologie? Sciences de la vie?)

T'es né(e) quand ? Et au fait, j'suis assez nul en calcul, donc s'tu pouvais m'donner ton âge avec, ce serait cool. Oui, les maths et moi, ça fait trente douze ...
36 ans

T'es d'quelle origine ? T'as un p'tit air qui m'semble un peu inconnu ...
Americano-niponne

Y'a un truc de particulier chez toi ? Non mais parce que des fois, on voit pas trop les trucs cools que tu caches étoussa, et j'suis un peu curieux tu vois ... Des petits dons ? Des petites phobies ? Raconte donc tout !
Réponse ici
Mot de passe !
Validé par Sora o/

Bien le bonjour à toi rpgiste derrière l'écran ! ( avoue ça fait trop classe /SHOOT ) T'utiliserais pas différents pseudos sur le net par hasard ?
Hum, Isabelle, si ça parle à quelqu'un. Mais bon, j'en doute.

T'as une identité, et donc un âge ! Tu voudrais pas m'le dire en échange d'un petit paquet de bonbons ?
23 ans

Tu fais partie de la communauté des rpgistes depuis longtemps ?
Quelques années oui (genre 8-9 ans je crois)

Ah, et dis dis ! T'as fais comment pour nous trouver ? Non, parce qu'on était censé être cachés hein, donc j'suis curieux.
Top-site

Comment tu nous trouves sur une échelle de 1 à 10 ? Et tu pourrais argumenter pour qu'on s'améliore s'il te plaît ?
Je ne sais aps bien, pour l'instant, on ne se connait pas. je dirais, peut-être, que c'est parfois un peu dur à lire (en termes de police, taille, couleur, tout ça)

Oh, j'allais oublié ! Tu reviens nous rendre visite quand ?
Je n'sais pas. Je ne peux pas trop donner de fréquence.

Avant de partir, j'ai une question ! T'aimes le chocolat ?
Oui oui.

Promis, c'est la dernière. Tu veux nous dire un truc en particulier ?
Bloup?
Sinon, j'ai fait cette présentation un peu vite. Je ne suis pas sûre du résultat.
Mental

Ayumi est une femme tout à fait charmante. Japonaise de son état, elle est assez réservée et vite embarrassée par certains sujets. Mais cela contribue aussi à son charme.

Attentionnée et douce en toute circonstance, elle fera toujours de l'état d'autrui une priorité. Prête et volontaire pour aider les autres, elle se donne sans compter, se rémunérant avec leur sourire ou signes d'amitié et d'affection.

Femme sérieuse, elle se révèle être une professeure intéressante et passionnée par son sujet, prenant un plaisir certain à transmettre aux autres son savoir sur les secrets du monde, si intéressants à ses yeux.

Ayumi est aussi une mère aimante qui n'hésite pas un instant à sacrifier d'elle-même pour le bonheur de sa progéniture. A ses yeux, cela passe avant toute chose. Sauf peut-être sa passion pour le cosplay, qui doit arriver à égalité, ou presque. Sa passion pour le déguisement la poussant à combattre sa timidité dans des activités acceptables, elle en retirent une réelle satisfaction. Elle côtoie même, depuis peu, le monde de l'internet. D'abord autour de son sujet préféré, mais de plus en plus elle explore d'autres strates, curieuse de ce qu'il peut se passe, de nos jours, avec des gens du monde entier.

Pour finir, elle cache en elle un lourd secret, comme une part sombre. Sa libido. Si cette dernière s'est tut durant des années, la belle n'est pas dupe. Elle se doute bien que le plaisir qu'elle ressentait n'était pas feint, et que son désir n'est pas loin cachée quelque part en elle, tenu à l'écart par l'épanouissement qu'elle vit actuellement. Mais sa part sombre, dans sa jeunesse, a pu laisser des traces. Sous le nom d'Isabel.


Histoire

Ayumi est le résultat d'un amour et d'une union internationale. En effet, papa était américain, et maman japonaise. Les deux personnes que la nationalité aurait naturellement du tenir à l'écart se furent rencontrés il y a près de quarante ans, alors que monsieur s'installait sur le sol japonais. En effet, militaire de formation, ce dernier fut affecté à l'une des casernes américaine que comptait le sol japonais, séquelles d'une guerre mondiale que nous n'évoquerons pas ici.

Même si madame Marikawa se doutait quelque part que son américain de petit ami ne serait jamais vraiment sérieux avec elle, elle se laissa tout de même griser à l'aimer. Leur union était à la fois secrète et à la fois passionnée, les deux jeunes gens se retrouvant en catimini à une époque où les choses commençaient à peine à évoluer sur le plan de l'ouverture d'esprit. Et puis, les choses étant ce qu'elles étaient, la jeune japonaise tomba enceinte. Bien sûr, le beau militaire en profita pour prendre la poudre d’escampette et laisser madame gérer toute seule ces fardeaux que pouvait être la vie, et le bonheur. Une mère japonaise et célibataire, c'était assez rare. Mais ça arrivait. Et l'on ne peut pas dire que la petite Ayumi manqua d'amour dans son enfance. Son enfance fut rempli de joie et de plaisirs. Jamais elle n'eut à se plaindre.

D'un niveau scolaire, elle n'eut aucun problème non plus. Jeune fille organisée qu'elle était, elle passait suffisamment de temps à travailler et à étudier pour se maintenir dans une moyenne élevée de sa classe. Ce qu'elle aimait particulièrement? Les sciences. Celles de la vie. Celle du monde. Elle trouvait passionnant le fait de pouvoir connaître le fonctionnement du monde, de pouvoir l'expliquer, voir l'utiliser pour réaliser de plus grandes choses encore. Mais n'allait pas croire que c'était juste une tête. Elle était aussi plutôt appréciée par les gens l'entourant, sa personnalité étant relativement attachante.

Gentille, discrète et attentionnée, Ayumi était la bonne copine, celle à qui l'on pouvait tout confier et dont on était sûr qu'elle chercherait à nous aider. Certains en profitait, d'ailleurs, mais jamais elle ne s'en offusqua. Le simple fait qu'on lui sourie suffisait à la rendre heureuse. Elle aimait la vie et le communiquait plutôt bien.

Les années passaient et la petite continuait son bonhomme de chemin, prenant de l'âge et maturant au fil du temps. Elle se découvrit, assez jeune, une véritable passion pour le déguisement. Le fait de s'évader, de jouer à être quelqu'un d'autre, de fabriquer des déguisements. Si bien qu'elle devint rapidement une habituée des conventions, et jamais n'abandonna ce hobby.

A l'adolescence, les hormones aidant, elle découvrit un tout nouveau monde. Celui des relations avec l'autre sexe. Entre flirt, imagination débordantes et rapports torrides, celle qui se transformait peu à peu en belle femme ne fut pas en reste. Mais, maman étant une japonaise digne de ce nom, elle reçut d'elle une éducation assez stricte et emprunte de la réserve du peuple nippon à l'égard des sentiments et des choses qui devraient être cachés. C'est pour cette raison qu'elle éprouva, rapidement, autant de honte, que de plaisirs à s'adonner à ce genre de choses. Si elle rêvait d'un homme en bavant sur sa musculature, elle rougissait, même seule, de s'être autorisée de telles pensées. Quand elle commença à pratiquer la sexualité, de façon un peu débordante au départ, elle avait honte d'elle et ne reconnaissait pas pouvoir y prendre autant de plaisir. Mais on ne choisit ni son éducation, ni sa personnalité.

C'est la raison pour laquelle, pour conjuguer sa libido exacerbée et son éducation emplie d'embarras, elle choisit rapidement un pseudonyme lorsqu'elle laissait libre cours à ses pulsions. Isabel. Ayumi était une jeune japonaise gentille, timide, et qui était tout à fait respectable. Isabel était la sosie d'Ayumi, une américaine avec du sang japonais qui s'amusait à poser peu vêtu et à tourner des films visant un public très particuliers. Isabel était une idol pour adulte. Mais ce stratagème, bien que très simple, permit à la belle de vivre assez normalement pendant plusieurs années. Jusqu'à ce qu'elle rencontre un homme. Un homme déterminant.

Cet homme fut son amour, pour quelques années. Il réussit à la combler de bonheur tant et si bien que sa libido se calma quelques peu et qu'elle lui fut entièrement acquise. Le bonheur aidant bien dans ce genre de choses, Ayumi tomba, tout comme sa mère, enceinte, assez jeune et mit au monde un fils qu'elle aima de tout son cœur. Si l'amour liant cette femme à son compagnon ne dura qu'une dizaine d'années avant de voir leur séparation, celui qu'elle éprouvait à l'égard de son petit homme ne faiblit jamais. En tout temps, et sans discontinuer, elle aima son fils si fort que son père put en être jaloux parfois. Mais elle s'en fichait. C'était son enfant, et jamais il n'aurait à manquer d'amour. Elle serait toujours là pour lui, et l'aimerait toujours plus que tout au monde.

La séparation avec le père de l'enfant fut au final assez bénigne. L'amour qu'elle avait nourri pour lui s'était peu à peu tut et avait finit par dépérir au fil des années. Elle l'acceptait tout à fait, ainsi que lui, pour n'en retenir que le bon. Quelques années bien sympa et un enfant magnifique. C'est ainsi qu'elle se trouva de nouveau célibataire, après avoir oublié cette sensation pendant près d'une décennie. Mais, par chance pour elle, sa libido débordante ne repartit pas au cours de tour, restant presque inexistante d'ailleurs. Probablement sa maternité et la présence d'une personne à aimer la gardèrent à l’écart, sous silence. Et tant mieux.

Après cette séparation, la jeune femme décida de reprendre le cours de sa vie, qu'elle avait mis en suspens durant quelques années pour se consacrer entièrement à leur fils. A présent qu'elle en aurait une garde alternée, il fallait meubler son temps libre. Et quoi de mieux, pour le meubler, qu'exercer une activité professionnelle? C'est ainsi qu'elle reprit quelques études. Et pas n’importe lesquelles. Des études de professeur. Ainsi, elle pourrait transmettre des choses passionnantes à ses élèves, tout en accord avec sa personnalité de femme attentionnée et douce. Le diplôme ne fut qu'une formalité et bientôt elle se lança dans l'enseignement, apprenant aux plus jeunes tout les secrets et mystères de la science. Ce rythme de vie épanouissant la comblait toujours plus chaque jours.

Quelques années plus tard, quand son fils entra dans l'adolescence de plein pied, elle se lança un nouveau défi. Et si elle essayait d'apprendre aux enfants plus âgés? Aux adolescents? Elle postula dans l'établissement où était inscrit son fils et fut embauchée sans réelle difficultés. Et voilà comment elle se lança dans cette nouvelle aventure. On lui avait beaucoup parlé des ados à l'école, mais elle redoutait encore la façon dont ce pourrait se passer. Apparemment, il faudrait être autoritaire, mais pas trop. Comment trouver cette nuance, quand on avait du mal avec l'autorité, à la base?


CODE © LIEL
Jeu 28 Nov - 20:34
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar

Invité
Invité


Bienvenueeeee !
PREUMS !

Yuri... YURI? D8
Jeu 28 Nov - 21:01
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar
normal ◭ je plaaaaane


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle: Hétérosexuelle
Particularités:
Relationships:
normal ◭ je plaaaaane
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 21
Localisation : In your f✮cking ass ;D


Bienvenue o/





Palevioletred gras/Indianred gras

Spoiler:
 


Jeu 28 Nov - 22:15
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar
sportifs ↔ un kilomètre à pied, ça use, ça uuuse


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle: Hétéro
Particularités:
Relationships:
sportifs ↔ un kilomètre à pied, ça use, ça uuuse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 21


Bienvenue!
Si tu as besoin d'aide n'hésites pas le staff est là pour toi !

Sinon... Cameron on a un problème... Elle a des atouts bien plus convainquant que toi T.T





Je blablate en #3366ff
et penses en #9933ff





Follow me !


Jeu 28 Nov - 22:20
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar

Invité
Invité


Merci à vous pour cet accueil ^^

Et je sais pas si je devais marqué dans ma fiche ne la postant que c'était complet, alors je le dis ici, au cas où. C'est complet XD
Ven 29 Nov - 16:45
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar
sportifs ↔ un kilomètre à pied, ça use, ça uuuse


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle: Hétéro
Particularités:
Relationships:
sportifs ↔ un kilomètre à pied, ça use, ça uuuse
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 102
Date d'inscription : 19/10/2013
Age : 21


Et bien pour moi tout est bon pas d'incohérence dans l'histoire (même si je veux voir la tête du directeur quand il a vu son CV xD)
Ton histoire viens de me rappeler que ce fow' acceptes ce genre de rp j'avais zapper ^^

Tu es donc validée tes couleurs&rang te seront attribuées par un des nos Admin.
Pour l'instant tu peux faire quelques trucs avant de commencer à Rp:
- Recenser ton Vava'
- Demander une chambre
- Créer une fiche de liens
- Faire une demande de RP





Je blablate en #3366ff
et penses en #9933ff





Follow me !


Ven 29 Nov - 20:41
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1312
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 20


Bienvenue ! Avant de t'attribuer ta couleur, j'ai une question : c'est fait exprès que tu n'aies pas remplis la partie " particularités " ? J'demande juste au cas où avant de valider complètement. x)

& pour répondre à ta question, si, les profs de biologie/svt sont acceptés, c'est juste que j'étais complètement out quand j'ai fais la liste des profs. -part se cacher- j'vais aller ajouter ça & mettre en réservé pour toi si c'est ce poste que tu désires.




Spoiler:
 


Spoiler:
 


Sam 30 Nov - 10:27
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar

Invité
Invité


BOOBS /SHOOT/ Bienvenuuuuue o/
Sam 30 Nov - 12:44
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout
avatar

Invité
Invité


Ah oui, oups, j'ai zappé cette partie. Mais je ne sais pas trop quoi dire, donc on va dire que je ne vais rien mettre XD

Merci pour cet accueil ^^. Je vais de ce pas aller faire les trucs que tu as dit Nohita.

Et oui, effectivement, j'aimerais bien le poste de prof de biologie ^^
Re: Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout

Contenu sponsorisé


Ayumi Marikawa, enseignante et mère avant tout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» "Les études avant tout!"
» Molly Weasley - Je suis peut-être mère avant tout... ♥
» Retour pour le meilleur mais avant tout pour le pire è_é
» (m) Patricien ₪ frère, cousin, neveu, mais avant tout un Claudii
» La musique est un art, mais avant tout une manière de s'exprimer. [ Salomé & Emily]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R I N K U Pensionnat :: Dossiers oubliés-