Partagez | 
Ven 30 Aoû - 1:57
«...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité



Just kidding...
God's mistake
NOM&PRÉNOMS COMPLETS ♦ Theophile Carter.
SURNOM(S) ♦ Le plus court et le plus simple ; Theo. Il y a bien des dérivés comme 'Philou', ou Fifi, mais il en a horreur.
ÂGE ♦ 17 ans - Un certain 25 mai.
GENRE ♦ Masculin, que dire d'autre ?
ORIGINE ♦ Anglais jusqu'au bout des ongles, et particulièrement fier de ce fait.
A SAVOIR ♦ Garçon peu compréhensible aux multiples facettes • Possède différents tics ; Se frotter les mains, se ronger l'ongle du pouce lorsqu'il réfléchit vraiment intensément, passer sa main dans ses cheveux en cas d'un petit coup de stress ou se gratter le ventre lorsqu'il est en mode flemmard • Fait toujours des gestes en parlant • Comédien quasi misanthrope très ennuyé par le monde qui l'entoure • A l’appétit féroce • Ne dort que très peu, mais est capable de flemmarder toute la journée • Blagueur invétéré • Corps très faible depuis la naissance ; Plus que quelques années à vivre. ( Est très régulièrement malade, parfois gravement )
GROUPE DÉSIRÉ ? ♦ Normal serait bien ; Il se place a priori dans aucune catégorie.
The fake actor
Mental ♦ 150 mots minimum.

Si l'ont devait décrire la personnalité du jeune homme par des couleurs, on pourrait le traduire par du bleu, du violet, mais aussi du rouge. Pourtant tant de couleurs différentes ? Tout simplement parce que le caractère de Theophile est la plus malléable du monde sans l'être... Ou simplement car il joue un jeu différent devant chaque individu. Si bien que le récit d'un individu sur sa personne peut-être complètement différent d'un autre à côté. Mais le caractère de Theophile suit tout de même un trajet bien défini, et plutôt régulier si on regroupe plusieurs témoignage ensemble.Tout d'abord, le jeune étudiant est toujours là, à sourire aux autres en montrant bien toute ses dents. La joie de vivre qui l'incarne presque au quotidien le personnalise presque totalement, et les gens qui ne le connaisse que peu n'arrive pas à voir autre chose en lui. Riant aux éclats pour presque rien, sortant des blagues qui ne font rire que lui très souvent, Theophile ne manque pas une seule occasion pour s'esclaffer... Ah, la vie est trop courte pour se lamenter, vous savez ! Surtout de son côté ! Autant en profiter, même si le bonheur n'arrive qu'en très très petite portion. Jeune homme plutôt ouvert aux autres, il n'a aucun mal à engager la conversation avec autrui et à s'exprimer correctement. Même assez agile avec les mots , Theophile n'hésite pas une seconde lorsqu'il s'agit de dire ce qu'il pense, même si la politesse lui ai été inculquée. La sincérité l'habitant aussi bien que son côté fanfaron (La sincérité dans ses mots tout du moins), il peut même parfois en devenir blessant sans s'en rendre vraiment compte. Il ne fait pas exprès, non ! Parce que loin de là, Theophile n'a pas un mauvais fond... Enfin, parait-il ? Il ne faut pas oublier qu'il n'est qu'un montage fait de toute pièce... Et qu'il n'aime a priori personne, et surtout pas lui-même. En vérité, il est un jeune homme agacé par le monde qui l'entoure, et blasé par la vie... Chose bien différente de ce qu'il montre quotidiennement... Mais ce côté là, presque personne n'a réussit à le voir encore.

Actif et généralement confiant dans ce qu'il fait (en apparence) il n'excelle pas réellement dans les devoirs ni même à l'école, bien qu'il se donne tout de même un peu dans le sujet. Pourtant, il est loin d'être bête... Il est juste souvent à côté de la plaque, ou alors, jamais au courant lorsqu'il y a une interro' ( Ou tout simplement, il ne répond qu'a la moitié des questions pour on ne sait quelles raisons ). Theophile a cependant du mal avec les cours, et donc parfois, sèche ou trouve des excuses bidons afin de ne pas s'y rendre... Il préfère nettement paresser dans un coin toute la journée, ou bien lire (Ou jouer aux jeux vidéos, c'est tellement plus fun )

Mais il y a pire encore... Theophile cherche toujours à ce qu'on s'occupe de lui et qu'on fasse attention à sa personne. D'une nature plutôt exigeante en réalité, il peut devenir rapidement boudeur lorsque la situation ne lui plaît pas. N'aimant pas non plus qu'on lui donne des ordres, il aborde dans ces cas là, un sourire insupportablement moqueur tout en vous dévisageant longuement... En ne faisant rien, silencieux aussi, comme si il attendait patiemment que ayez finit d'atteindre votre limite. Prendre des coups ? Comme si c'était le cadet de ses soucis ! Nullement peureux de ce genre de chose, il faut trouver d'autres stratagèmes pour l'intimider {Et il y en a, il suffit de chercher!}. Le pourquoi de ce tempérament ? Tout simplement parce que comme dit plus haut, Theophile est aussi un fichu paresseux ! Parfois très lent dans ses gestes et ses déplacement, il baille très souvent aux corneilles, préférant faire ça à toute sorte d'activités extérieures. Mais peut-être que manger est l'une de ses activités préférées après somnoler, après tout...

Possessif au dernier degré, il a BEAUCOUP de mal à partager. Que ça soit une personne qu'il apprécie, la nourriture ou ses affaires... Quand il y est contraint, il est toujours là à tirer la grimace, avec un air soudainement mauvais sur le visage... Ou alors, avec un grand sourire. Au choix. Oh oui, parce que l'une des spécialités de Theophile aussi, est de déballer des horreurs en ayant un magnifique sourire sur les lèvres. Sachant très bien paraître joyeux lorsqu'il est triste, ou alors le contraire, le brun sait très bien jouer la comédie... Pour arriver parfois à ses fins. Voir parfois manipuler son entourage. C'est un excellent comédien, il ne faut pas l'oublier, non...


Short story
Histoire ♦ 200 mots minimum.

« Votre enfant... Est bien trop faible physiquement. Nous allons faire de notre possible, mais on ne vous garantit rien... Le pronostique est mauvais. »


La jeune nouvelle maman, fatiguée et allongée sur son lit d’hôpital serra faiblement la main de son mari, qui lui, ne montrait aucune émotion distincte. La nouvelle venait de tomber... Le nouveau né n'allait certainement pas survivre. Il était vrai que l'accouchement avait été long et difficile, et qui plus est, il avait été prématuré... Le bébé était-il en si mauvaise santé que cela ? Il fallait bien le croire. Cependant, les jours passaient et la mort semblait frôler maintes fois la vie de l'enfant sans lui la prendre, ce qui lui avait permit de devenir de plus en plus résistant, malgré le fait qu'il aurait sans doute, des problèmes de santé toute sa vie.



C'est ainsi que le jeune Theophile Carter, fils héritier de la famille Carter, une famille anglaise réputée pour être des tigres en affaires installé depuis presque une génération à Tokyo, resta à l’hôpital pratiquement toute son enfance à cause d'une santé beaucoup trop fragile. l'établissement médical étant comme une sorte de deuxième maison, les parents, trop occupé à gérer l'entreprise familiale, décida de laisser tout bonnement leur fils pour les années à venir plutôt que de se préoccuper de lui plus longtemps, à faire des aller-retour entre l’hôpital et la demeure où ils habitaient quand il tombait trop gravement malade. Etant donc resté le plus souvent seul, il était devenu un jeune garçon silencieux qui passait son temps à lire et à regarder par la fenêtre, attendant juste que le temps passe le plus vite possible, entre les examens médicaux et la régulière visite des parents durant la semaine qui passaient juste discuter un peu ou alors, voir lui donner des cadeaux pour faire croire qu'ils se préoccupaient de l'ennui de leurs unique fils. Le temps passait tellement lentement que le petit garçon pensait rester pour toujours dans cet endroit désinfecté... Il ne voyait aucune fin possible, même si il demandait fréquemment à ses tuteurs si... L'été prochain, il pourrait aller jouer au ballon, dehors avec les autres petits garçon qu'il voyait par la chambre de sa fenêtre.
Ils ne répondaient jamais, le regard fuyant, les lèvres pincées.


Puis un jour... Quelqu'un d'autre était venu avec son père... Son oncle. Il le connaissait parce qu'il l'avait déjà vu une ou deux fois, sans doute par hasard car il restait généralement dans le couloir avec son téléphone avant de sortir pour prendre son appel. Pourtant, cette fois-ci, il était bien venu avec son père... Et ils avaient beau être frère, ils ne se ressemblaient pas du tout, loin de là. Son père avait largement plus de carrure que son oncle, qui lui, était plus petit. Quoi qu'il en soit, ils n'étaient pas tout les deux venu pour rien... Car caché derrière l'oncle, se trouvait un enfant d'a peu près du même âge que Theophile. Poussé vers l'avant, l'autre enfant semblait grommeler quelque chose, tandis que le frère du paternel prit parole ;


« Voici Arthur, mon fils... Et aussi ton cousin, Theophile. J'espère que vous allez bien vous entendre parce que nous venons aussi emménager à Tokyo... Donc vous vous verrez souvent.  »


Theophile avait alors 7 ans, et son 'nouveau' cousin, 8 ans.


[...]

« Tu... Veux... Bien sortir avec moi s'il te plait ?...J...Je te trouve très mignonne, et puis, très gentille et intelligente... J'aimerais juste... Qu'on... Apprennent à mieux à se connaitre.... »


Le jeune homme avait déjà 15 ans. Il triturait l'une de ses manche et semblait bien embarrassé. C'est vrai, cette fille lui plaisait bien même si elle, ne faisait strictement jamais attention à lui. Elle était jolie, mais n'était pas populaire... Et cela lui plaisait plutôt bien... Une fille et a priori assez passe-partout. Alors aujourd'hui, il avait décidé de faire sa demande.. Pour avoir un peu plus de compagnie, et se rapprocher d'elle. Mais, comme il s'y attendait, il vit une moue confuse sur le visage de la demoiselle.

« Carter-san...Pardon...Mais... Je ne peux pas....» Elle l'avait ensuite dévisagé avec un drôle d'air « Tu as l'air très gentil... Mais je ne peux vraiment pas... Pardon...»


[...]

Encore un échec. Ben, ça ne faisait que la énième depuis le début de l'année après tout ;  Theophile commençait à avoir l'habitude d'être rejeté. Le pauvre garçon qu'il était avait juste... Besoin de compagnie et d'affection, alors, il demandait à peu près à toute les jeunes filles qu'il lui plaisait. Jeune adolescent, Theophile était sortit définitivement de l’hôpital à ses 12 ans, pouvant maintenant vivre en dehors, mais ayant quand même l'obligation de faire des visites très régulières pour vérifier son état de santé qui était souvent... Chancelant. « Il ne tiendra pas longtemps ».... « Il n'arrivera pas à l'âge de 20 ans, son système immunitaire est bien trop faible » voila ce qu'il pouvait entendre dans les chuchotis des infirmières entre elles de temps en temps lorsqu'elles revenaient de lui faire passer les tests... Mais il n'en tenait pas compte... Après tout, il était bien arrivé là vivant non ? On lui avait aussi maintes fois répété comme il avait été chanceux de ne pas être mort à sa naissance, alors bon...

Assit sur un banc non loin de son établissement , il s'était mit un peu en boule, affichant une moue triste. Voulant juste s'isoler après ce râteau, une personne, comme à son habitude, avait fait son apparition.

« Tu pleurniches encore Theophile ?...»


C'était Arthur, qui était debout près de lui. L'enfant grognon avait lui aussi, bien grandit... Il avait peut-être un an de plus, mais il était déjà bien plus grand que Theophile, et avait des airs de jeune homme très mûrs. Naturellement blond, le garçon en face de lui s'était en bas, décoloré les cheveux en blanc... Sans doute était-il dans la passe 'rébellion' attribué à tout les jeunes. Theophile et lui possédaient une relation... Assez bonne, quoi que distante... Ils étaient dans la même école, et pourtant, ils se voyaient assez peu. Le brun l'appréciait bien... Il avait l'air strict, mais pourtant, le jeune homme avait un coeur d'or et savait se montrer avenant dans les cas difficile, comme maintenant. L'héritier malade n'ayant rien répondu, il avait juste hoché la tête, gardant les larmes aux yeux.

« Une...Fille... Encore...»


Soudainement, son cousin eu l'air embêté. Enfin, si on peut dire ça, parce qu'il avait surtout l'air encore plus ronchon que d'habitude. Le jeune homme aux cheveux blancs soupira alors en murmurant « Il n'est toujours pas au courant ?...» Le garçon avachit avait réagit au quart de tour.

« A...Au courant ? De quoi ?... Qu'est ce que je dois savoir ?...»


Arthur avait l'air encore plus embêté. Theophile ne comprit pas vraiment... Il était plutôt un garçon sans histoire, gentil, qui faisait toujours de son mieux et bossait dur malgré ses absences répétées et son côté flemmard... Alors, ce qu'il allait apprendre allait le surprendre au plus haut point. Des rumeurs ? L'adolescent n'aurait jamais pensé en avoir sur lui... Mais après ce que lui raconta son grand cousin, il changea rapidement d'avis.

« Il parait que d'puis le début d'l'année, quelqu'un t'a vu te rendre fréquemment à l’hôpital. Ensuite, des idiots auraient propagé des rumeurs comme quoi tu aurais une maladie super grave, comme le sida, ou même le cancer, et c'est pour ça qu'parfois tu viendrais plus en cours pendant des semaines.»


Accablé. Voici comment était le pauvre Theophile... On l'évitait autant à cause de ces rumeurs ? Il fronça lentement ses sourcils, tristement. Dépassé, il n'avait rien répondu, baissant juste sa tête vers le sol.
Voici donc comment ses camarades le voyait... Un être repoussant touché par la mort, qui émanait de lui un vaste mélange entre la pitié et le dégoût. Il se savait depuis toujours, plutôt seul et à l'écart... Mais jamais jusqu’à penser que cela pouvait aller à ce point là. Était-il sans doute un peu naïf à cette époque, pour croire que tout serait si facile...

[...]

Suite à ça, il ne rechercha plus aucune compagnie. Le garçon plutôt simple et timide était devenu un jeune homme plutôt étrange et à part, ne se forçant plus à s'intégrer comme il l'avait fait au début. A quoi bon, se disait-il, on le fuyait quand même, même avec tout les efforts du monde. Préférant alors s'isoler, il n'y avait que son cousin pour lui parler un peu de temps en temps, bien que lui aussi, avait aussi sa propre vie à gérer. Évitant même de se faire des amis, même si quelques personnes venaient comme même le voir pour essayer de se lier d'amitié avec lui, il préféra les ignorer, tout simplement. La seule chose qui pouvait vraiment le captiver à cette époque, était de lire des comédies théâtrales. Il lisait et dévorait tout les livres qu'il put trouver à ce sujet, nuit et jour (quand le temps lui permettait de le faire). Son comportement changea tellement qu'il se mit dans l'idée de plus aller à l'hopital, ni même de prendre ses cachets quotidiens... Et n'étant pas sous surveillance constante, il y arriva parfaitement. Mais bien évidemment, il en paya les conséquence... Un long séjour à l'hôpital à cause d'une très mauvaise grippe, plus les gueulantes des parents. Ce petit 'jeu' continua alors longtemps...
Jusqu'a qu'il ne rencontre... Yuichiro.

Yuichiro était un jeune homme blond, nouvel arrivant dans sa classe. Il était très ouvert et parlait à tout le monde sans difficulté, ce qui lui donna d'office le rôle du joyeux luron qui fait rire tout le monde. D'ailleurs... Il était si ouvert qu'il était même venu parler à Theophile, le trouvant trop isolé et dans son monde. L'évitant d'abord comme il le faisait avec tout les autres, l'autre jeune homme se faisait tellement insistant qu'au bout d'un moment, Theophile céda, et le laissa venir à lui si il voulait, bien qu'il ne lui répondait quasiment jamais et le laissait parloter tout seul.

Mais au fur et à mesure que le temps passait... Le jeune homme semblait s'adoucir, et bien qu'il ne parlait pas, il écoutait son 'ami' avec plus d'insistance, même si ce dernier lui... Semblait perdre de plus en plus de son éclat, sans que Theophile ne le remarque. C'est vrai, il riait moins et n'allait plus vers les autres, sinon que vers le protagoniste... Peut-être une mauvaise passe ? Quoi qu'il en soit, le fils Carter ne lui avait rien demandé, comme d'habitude, le laissant toujours parler de fait divers.

Si bien qu'un jour... Lors d'une matinée banale... Yuichiro n'était pas venu. Un accident, on avait dit. Le jeune homme se serait jeté par dessus un pont ou roulait des voitures. 

Theophile ne comprenait pas. Pourquoi ? Pourquoi avait-il fait une telle chose ? Et surtout, pourquoi lui n'avait il rien vu venir ? Il avait été son seul ami depuis si longtemps... Le seul qui s'était efforcé de venir vers lui alors que lui, refusait toute compagnie... Et... Finalement, il avait disparu, comme dans un rêve. Malade de culpabilité à la suite de cet évènement, il sécha de plus en plus les cours, préférant s'enfermer chez lui pour ne rien faire, à part pour broyer du noir.

Quelques longs mois se déroulaient ainsi... Et peu à peu.... Theophile réussit à se remettre d'aplomb tout seul. Comme souvent, vivre des choses durs peut aussi vous renforcer mentalement... C'est ce qui se passa avec le jeune hybride... A partir ce moment, il avait décidé de se comporter comme son ami, et d'être plus ouvert aux autres, malgré les difficultés qui pouvaient barrer son chemin... Mais il ne serait jamais lui-même. Les autres étaient tous les même, et ne méritait que son profond mécontentement... La vie ? Elle l'avait rejeté, mais le faisait souffrir en ne le tenant que par un fil, et cette peste avait même prit celui qui l'avait tant aidé inconsciemment. Elle était rude, trop rude.


... Maintenant ? Oh, Theophile a juste grandit. Jeune homme plutôt libéré, il détient toujours une santé instable, et va toujours régulièrement faire des examens à l'hôpital tout en prenant ses médicaments quand il le faut, ne tentant plus aucun risque inutile. Mais aussi, voulant prendre plus de distance encore avec sa famille, mais surtout, ses parents qui commençaient à lui organiser son avenir (Bien que selon eux, ils soient très court et qu'il n'y ai que peu d'espoir) le jeune homme maintenant presque adulte, décida de vivre en pensionnat dans une autre ville... Un pensionnat nommé Rinku.
Holy Shitzu !
PRENOM ET/OU PSEUDONYME(S) ♦ Silver ( Ou Silou' pour les intimimies 8D )
ÂGE ♦ 19 ans
TU FAIS DU RPG DEPUIS LONGTEMPS ? ♦ J'en fais depuis que j'ai 13 ans (avec des pauses plus ou moins grandes )... Maintenant j'en ai 19... Déduis par toi-même. :3
TU NOUS AS TROUVES COMMENT ? ♦ Partenariat pwehehehe
UNE SUGGESTION ? ♦ Nop' j'vois pas
ET LE CODE ALORS ? Code validé par Iro' \o
TU REVIENS QUAND ? ♦ Si mes disponibilités sont bonnes, tout les jours (vacances & W'k end) sinon assez régulièrement en semaine quand même
T'AIMES LE CHOCOLAT ? ♦ AWI AWI AWI Tout ce qui se mange je le maaange
UN DERNIER TRUC A DIRE ? ♦ SQUALALA (≧◡≦)



Dernière édition par Theophile Carter le Sam 31 Aoû - 10:53, édité 5 fois
Ven 30 Aoû - 6:33
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité


Bienvenue !
Ven 30 Aoû - 7:01
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1312
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 20


Bienvenuuuuuue \o




Spoiler:
 


Spoiler:
 


Ven 30 Aoû - 7:07
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar
modérateur ★ so fabulous for me


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
modérateur ★ so fabulous for me
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 967
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 20


Welcome !




Jaïna fait une traversée du monde en #99cc99 ♦
Spoiler:
 


Ven 30 Aoû - 8:27
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité


Bienvenu ~
Dis donc y'a que des "morfale" sur ce fofo lol
Ven 30 Aoû - 9:55
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité


Bienvenuuuuuue et bonne chance pour la fiche !
Ven 30 Aoû - 13:26
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité


    Tant de bienvenue, je suis touché ;w; merci ♥

    Fuji > Les morfales c'est le bien éè
Ven 30 Aoû - 15:16
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité


Bienvenue ^w^

Tu veux un bisoue? :$
Sam 31 Aoû - 1:04
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité


    J'ai fini ! Bwehehehe !
    Un bisouuu ? Ouais, give me give me *w*
Sam 31 Aoû - 8:07
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1312
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 20


Tout est bon, mais le fait que tu parles de son ami comme étant un hybride me tracasse un peu. Est-ce que tu pourrais changer ça s'il te plaît ? On essaye de rester le plus normal possible, même dans les histoires des personnages. x) après ce changement, je pourrai te valider.




Spoiler:
 


Spoiler:
 




Dernière édition par Soraru Kisaragii le Sam 31 Aoû - 11:17, édité 1 fois
Sam 31 Aoû - 10:54
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité



    Autant pour moi, ça m'apprendra à écrire tard le soir et à avoir plein de forum, je m’emmêle les pinceaux et j'ai des réflexes bizarres xD
    J'ai corrigé ! Désolé pour cette erreur là ;w;'
Sam 31 Aoû - 11:24
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette


Bitch, i'm fabulous.
Orientation sexuelle:
Particularités:
Relationships:
geek ☠ dtc, j'regarde pas la manette
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1312
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 20


Pas de problème, ça se comprend xD
Parfait, couleur et rang attribués ! Je te laisse aller faire recenser ton avatar, faire une demande de chambre et de rpg /o




Spoiler:
 


Spoiler:
 


Sam 31 Aoû - 23:48
Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »
avatar

Invité
Invité


Bienvenue... en retard ._.

Miaou~
On fera une partouze party pour me faire pardonner... mais faut trouver quelqu'un d'autre ._.

Re: «...'Cause everyone has hopes ; your human after all »

Contenu sponsorisé


«...'Cause everyone has hopes ; your human after all »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» human BOMB
» Human shields used at the border
» 'cause i'm only human after all, don't put your blame on me. (sully)
» Cartographie de Golden Hopes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
R I N K U Pensionnat :: Dossiers oubliés-